Saviez-vous que...
Fermer

Cap-de-la-Madeleine est fondé en 1651, alors que les terres passent officiellement aux mains des Jésuites. Son peuplement avait cependant été amorcé en 1649 par le père Jacques Buteux, qui est considéré comme le fondateur de la ville. Pour assurer la sécurité des colons, trois forts sont construits sur ses terres : le fort du Moulin, le fort Saint-François et le fort Sainte-Marie. La ville demeure en effet, tout comme Trois-Rivières, vulnérable aux attaques iroquoises tout au long du XVIIe siècle.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Le contenu de cette page est optimisé afin d’être lu en format paysage. Nous vous suggérons de tourner votre appareil pour continuer votre lecture. Pour poursuivre à la verticale, appuyez sur le bouton.

Je préfère continuer à la verticale