Saviez-vous que...
Fermer

Il n’était pas rare pour les Iroquois d’adopter les captifs faits durant les raids et les guerres. En effet, un prisonnier en bonne santé et d’âge moyen pouvait intégrer une famille afin de remplacer un parent décédé. S’il acceptait l’adoption, suivant une période d’essai, il était accueilli et traité avec le même respect que les autres membres de la tribu.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Le contenu de cette page est optimisé afin d’être lu en format paysage. Nous vous suggérons de tourner votre appareil pour continuer votre lecture. Pour poursuivre à la verticale, appuyez sur le bouton.

Je préfère continuer à la verticale