1 / 57
Saviez-vous que...
Fermer

Les Forges du Saint-Maurice comme village industriel

Les Forges du Saint-Maurice est le premier village industriel au Canada.
Elles ont été fondées en 1730, sous le Régime français, par l’entrepreneur François Poulin dit Francheville avec l’appui du Roi. Les Forges restent en opération et se développent sous le Régime anglais.

Aux forges s’opère l’extraction du fer à partir du minerai. Le fer y est aussi transformé en outils et en objets de la vie quotidienne. Après des débuts modestes, le complexe des Forges devient un véritable petit village industriel. Les ouvriers demeurent à proximité du haut fourneau, des forges et des entrepôts.
La production ne s’arrête qu’en 1883, après plus de 150 ans d’activités.

Un emplacement bien choisi
Le site des Forges du Saint-Maurice a été retenu parce qu’il présente de nombreux avantages.

Il se trouve à proximité des matières premières :

  • Dans les savanes environnantes, on trouve du minerai de fer.
  • Dans la région on trouve aussi une pierre qui sert à séparer le fer des autres minerais : le fondant.
  • Le pays est alors fort boisé. C’est qu’il faut beaucoup d’arbres pour fabriquer le charbon qui chauffe le haut fourneau et les forges.

 

Le site est à la rencontre de deux cours d’eau :

 

  • La rivière Saint-Maurice qui permet de transporter par bateaux les matériaux jusqu’aux forges, puis d’en expédier les objets qui y sont produits.
  • Un ruisseau dont le débit est assez important pour faire fonctionner les soufflets et les martinets, de grands marteaux mécaniques.

Que manque-t-il alors sur place pour faire assurer le succès d’une entreprise telle que les Forges? Des ouvriers, en particulier des spécialistes du travail du fer. Il faut aussi de l’argent. Souvent l’aide du gouvernement est requise.

Un lieu historique

En 1920, les Forges du Saint-Maurice sont désignées lieu historique d’importance nationale. Depuis 1973, c’est Parcs Canada qui veille sur le site. Cette agence gouvernementale y a mené d’importantes recherches historiques et archéologiques.

Le site est ouvert au public. Venez le découvrir en famille!

Entre temps, revenons en 1795 alors que Matthew Bell est depuis peu le nouveau patron des Forges.

 

Abonnez-vous à notre infolettre!

Le contenu de cette page est optimisé afin d’être lu en format paysage. Nous vous suggérons de tourner votre appareil pour continuer votre lecture. Pour poursuivre à la verticale, appuyez sur le bouton.

Je préfère continuer à la verticale