26 / 57
Saviez-vous que...
Fermer

Conditions de travail et conditions de vie

Le travail en forge est demandant physiquement. Au haut fourneau, le travail est effectué en tournée. Toutes les six heures, les ouvriers chargeurs sont relevés par d’autres qui prendront leur place. Les mouleurs et ouvriers non spécialisés, quant à eux, travaillent du matin au soir. Le rythme de travail est conditionné par le fourneau, qui fonctionne jour et nuit et nécessite trois hommes en tout temps. Les travailleurs sont payés selon un contrat ou au rendement, la plupart en argent et en bons à échanger au magasin des Forges.

Les conditions de vie sont relativement bonnes aux Forges. Le travail, bien que demandant, paie bien. Les habitants des Forges sont logés et nourris. On leur fournit également le bois de chauffage. Habitant dans un logement d’une pièce divisée par un rideau pour donner plus d’intimité aux parents, les ouvriers sont de bons vivants qui n’hésitent pas à acheter des articles d’une bonne valeur. On aime, en effet, se procurer un mobilier et des accessoires d’une plus grande valeur. Les petits luxes que se permettent les ouvriers des Forges surprennent même certains visiteurs, ceux-ci ne s’attendant pas à voir des articles comme des miroirs et des horloges dans des demeures d’ouvriers. Sous le Régime français, il arrivait que les ouvriers soient aussi payés en marchandises afin d’améliorer la rétention de la main-d’œuvre spécialisée sur place.

Abonnez-vous à notre infolettre!

Le contenu de cette page est optimisé afin d’être lu en format paysage. Nous vous suggérons de tourner votre appareil pour continuer votre lecture. Pour poursuivre à la verticale, appuyez sur le bouton.

Je préfère continuer à la verticale